La déclaration de Yolanda Kakabadse, présidente du WWF(1), sur l’encyclique Laudato si’ du pape François

« Le message du Pape François offre au débat sur le changement climatique une portée morale dont nous avions besoin. Le changement climatique n’est plus uniquement un sujet scientifique mais relève de plus en plus de l’éthique et de la morale. Il affecte nos vies, nos droits, et en particulier les communautés les plus pauvres, marginalisées et vulnérables.

Face à ce défi pour la nature et l’humanité, nous devons respecter notre Terre et utiliser ses ressources de manière raisonnée et juste. Ce n’est qu’en redécouvrant notre solidarité les uns envers les autres, en arrêtant le gaspillage, et en adoptant de nouveaux modèles de consommation et de production durables, que nous pourrons sauver notre planète, sa diversité exceptionnelle et assurer un avenir prospère à tous.

En tant qu’organisation environnementale, le WWF est aussi animé par l’envie de construire un monde dans lequel les êtres humains vivent, ensemble, en harmonie avec la nature, selon des valeurs d’équité et de solidarité.

Nous espérons que l’attention croissante portée sur le changement climatique et le développement durable cette année pourra se traduire par des engagements réels de la part de tous les gouvernements. 2015 doit être l’année de décisions concrètes, justes et à fort impact, l’année où personne ne pourra rester sans agir. »

(1) Avec un réseau actif dans plus de 100 pays et fort du soutien de 5 millions de membres, le WWF œuvre pour mettre un frein à la dégradation de l’environnement naturel de la planète et construire un avenir où les humains vivent en harmonie avec la nature, en conservant la diversité biologique mondiale, en assurant une utilisation soutenable des ressources naturelles renouvelables et en faisant la promotion de la réduction de la pollution et du gaspillage.

Poster un commentaire

Copyrights © Loué sois-tu.com 2015 - Mentions légales - Contact