Voici une série d’extraits choisis pour vous donner envie d’aller plus loin :

Troisième chapitre
LA RACINE HUMAINE DE LA CRISE ÉCOLOGIQUE

La culture écologique devrait être un regard différent, une pensée, une politique, un programme éducatif, un style de vie et une spiritualité qui constitueraient une résistance face à l’avancée du paradigme technocratique.
LS 111

Quand on ne reconnaît pas, dans la réalité même, la valeur d’un pauvre, d’un embryon humain, d’une personne vivant une situation de handicap – pour prendre seulement quelques exemples – on écoutera difficilement les cris de la nature elle-même. Tout est lié.
LS 117

Il n’y aura pas de nou­velle relation avec la nature sans un être humain nouveau. Il n’y a pas d’écologie sans anthropologie adéquate.
LS118

L’ouver­ture à un “ tu ” capable de connaître, d’aimer, et de dialoguer continue d’être la grande noblesse de la personne humaine.
LS 119

S’il n’existe pas de vérités objectives ni de principes solides hors de la réalisation de projets personnels et de la satisfaction de nécessités immé­diates, quelles limites peuvent alors avoir la traite des êtres humains, la criminalité organisée, le nar­cotrafic, le commerce de diamants ensanglantés et de peaux d’animaux en voie d’extinction ?
LS 123

Une liberté économique seulement déclamée, tandis que les conditions réelles empêchent beaucoup de pouvoir y accéder concrètement et que l’accès au travail se détériore, devient un discours contra­dictoire qui déshonore la politique.
LS 129

Poster un commentaire

Copyrights © Loué sois-tu.com 2015 - Mentions légales - Contact